Chat
Ch'at alors !

Un invité !

Mais pourquoi ne pas t'inscrire pour rejoindre notre communauté ?
Quels que soit la race de ton chat, quel que soit ton âge, ado ou adulte, tu sera le bienvenue !

Aller vite, rejoins-nous !


Ch'at alors !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FIV : Le SIDA des Chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oxalys
Felin'connu
Felin'connu


Messages : 100
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: FIV : Le SIDA des Chats   Lun 25 Oct - 12:49

FIV : Le SIDA des Chats


    A l'instar du SIDA de l'homme, il existe un virus d'immunodéficience acquise chez le chat. Il s'agit du FIV (de l'anglais Feline Immunodeficiency Virus). Bien qu'il appartienne à la même famille que le HIV, aucune donnée actuelle ne suggère une possible transmission à l'homme.


    1. Le mode de transmission du virus.

    Votre chat peut contracter le virus FIV s'il est mordu par un autre chat infecté. Mais en général, le virus ne se transmet pas entre les chats d'une même maisonnée. Votre chat infecté peut donc continuer à vivre chez vous avec vos autres chats. La cible principale du virus est le chat mâle adulte solitaire, qui défend son territoire. Le virus ne passant pas le placenta, les chatons nés d'une mère infectée sont sains à la naissance. Par contre, ils peuvent contracter le virus en buvant le lait de leur mère, ou via sa salive.

    2. L'évolution de la maladie et les symptômes.

    La durée d'incubation est de 4 à 6 semaines. La maladie comporte plusieurs phases.

    * 1re phase de la maladie : On peut observer une fièvre modérée, une baisse du taux des globules blancs et une augmentation légère de la taille des ganglions lymphatiques. Cette phase dure deux mois environ et passe souvent inaperçue.
    * 2e phase de la maladie : Comme pour la leucose féline (FeLV) ou le SIDA de l'homme (HIV), le chat est séropositif et ne présente aucun symptôme, le virus « sommeille » dans son organisme. Il est par contre contagieux pour les autres chats. Cette phase est d'une durée très variable, entre 5 et 10 ans environ.
    * 3e phase de la maladie : À la faveur d'un stress important, d'une maladie ou bien sans aucune raison, le chat devient malade. Le virus se « réveille ». Il se multiplie et détruit des globules blancs (cellules sanguines), nécessaires à la défense du chat contre les maladies. Il y a donc une diminution des défenses immunitaires ce qui rend le chat très sensible aux microbes, même ceux qui sont peu dangereux pour des chats non atteints par le FIV.

    Le chat est donc très souvent atteint par des maladies dites "opportunistes" : ce sont des maladies qui profitent de l'affaiblissement de l'animal pour se développer. Il peut également développer des maladies dites "classiques" du chat, il est alors atteint plus gravement qu'un chat négatif pour le FIV.

    Le chat peut donc présenter des maladies très variées qui peuvent toucher par exemple les voies respiratoires, la bouche, les intestins, les voies urinaires, etc. Ainsi, on peut notamment observer :

    * des symptômes généraux : fièvre, amaigrissement, augmentation de taille des ganglions lymphatiques ;
    * des infections buccales (gingivite, stomatite) ;
    * des diarrhées chroniques qui ne guérissent pas malgré la mise en place de traitements ;
    * des infections des yeux (conjonctivites) ou de l'appareil respiratoire supérieur (rhinites, trachéites) ;
    * des abcès cutanés récidivants ;
    * des troubles nerveux (encéphalite, convulsions) ou des troubles comportementaux.

    Enfin, lorsqu'un chat est atteint par le FIV, il développe souvent, surtout en phase terminale, des cancers du sang (comme des leucémies).

    3. La prévention et le dépistage de la maladie.

    Un vaccin contre le FIV est commercialisé en Amérique du Nord depuis quelques années. Son efficacité est incomplète et son utilisation encore controversée. En Europe, il n'y a pas de projet de commercialisation de ce vaccin qui a été développé avec des souches virales présentes essentiellement en Amérique du Nord[1].

    La prévention passe par l'évitement de tout contact entre chats sains et malades. Il est aussi recommandé de faire stériliser les chats (mâles ou femelles) qui sortent afin d'éviter les bagarres (et donc les morsures) et la transmission vénérienne du virus.

    Il est jugé important de dépister cette maladie chez les animaux à risque (chats mâles, chats errants) et les nouveaux arrivants, notamment dans les élevages ou les chatteries lorsque les animaux ne sont pas placés dans des cages individuelles.

    4. Le traitement de la maladie.

    Il n'existe aucun traitement pour détruire le virus FIV. Les soins sont ponctuels et visent les maladies opportunistes au fur et à mesure qu'elles atteignent le chat.


    Questions diverses :

    - Si mon animal meurt puis-je avoir un autre chat ?

    Le virus de l'immunodéficience féline est plutôt instable et ne survivra pas plus de quelques heures dans un environnement extérieur. Par contre la transmission directe (morsures) étant la principale source d'infection, une période d'attente pour l'achat d'un autre chat n'est pas requise. Par précaution il vaut mieux laver et désinfecter ou remplacer les bols de nourriture et d'eau, la litière, les jouets et la couchette. Le désinfectant utilisé sera 4oz d'eau de javel par gallon d'eau. Laver aussi les planchers et les tapis. Il est aussi important de faire vacciner le nouveau chaton.

    - Comment puis-je prévenir le FIV sur mon nouveau chaton ?

    Il n'y a pas encore de vaccin sur le marché. Il faut protéger votre chat des autres chats infectés. Si le chat vit à l'intérieur de la maison et n'a pas contact avec des chats errants il y a peu de chance qu'il attrappe le FIV. Les catteries sont plus à risque; les chats devraient être testés et tous les chats positifs enlevés.

    - Que faire si mon chat est infecté ?

    Une chose importante est de protéger votre animal de l'exposition aux agents infectieux, qui peuvent causer des maladies sévères chez l'animal séropositif. Garder votre chat à la maison, et protégez-le des autres chats (aussi pour empêcher l'infection d'animaux sains).
    L'utilisation de médicaments antimicrobiens peut contrôler les infections et doit être continuer pour de longues périodes, malgré un succès modéré. Des soins de support peuvent être requis tels, fluides intra-veineux, transfusions sanguines, et suppléments nutritifs. L'utilisation d'anti- inflammatoires peuvent contrôler les gingivites et stomatites. Les stéroïdes anabolisants peuvent aider à combattre la perte de poids.
    Il faut garder à l'esprit que ces mesures ne combattent pas le FIV lui-même. Le médicament AZT utilisé chez les sidéens, peut aussi être utilisé dans le FIV. Mais ce médicament est dispendieux et difficile à obtenir; ses effets secondaires sont aussi plus grands chez le chat que chez l'humain. Des médicaments sont présentement à l'étude mais ces médicaments visent plutôt à la diminution du virus et non à son éradication complète. Il est impossible de prédire la longévité d'un chat infecté. Dans des conditions idéales, en isolant l'animal infecté des autres chats, plusieurs chats paraîtront en bonne santé pour quelques mois à quelques années après l'infection initiale. Si votre chat a déjà eu une maladie sévère, ou si la fièvre est persistante et une perte de poids présente, il est à prévoir que cet animal vivra moins longtemps.

    - Puis-je avoir le sida de mon chat ?

    Même si le FIV est un virus similaire à celui du sida et qu'il cause des problèmes identiques chez le chat et l'humain, cet agent est spécifique selon les espèces. Des études ont démontrées que les vétérinaires, les propriétaires de chat et les chercheurs qui ont eu beaucoup de contact avec des chats infectés, n'ont montré aucune évidence d'infection. Basé sur l'évidence, il apparaît donc que le FIV est une maladie spécifique aux chats. De virus méconnu et sous-estimé, le FIV est passé au premier plan des recherches expérimentales avec l'éclosion du fléau mondial de cette fin de siècle, le SIDA. D'un coup, nos connaissances ont réalisé un bond prodigieux et il y a fort à parier que l'évolution des connaissances de cette maladie infectieuse féline ira de pair avec celle de l'homme... c'est à suivre.

    Source : Wikipédia


Dernière édition par Oxalys le Lun 25 Oct - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POokiNette
Admin
Admin


Féminin Messages : 2770
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 20
Localisation : Douai

MessageSujet: Re: FIV : Le SIDA des Chats   Lun 25 Oct - 13:25

Merci beaucoup pour ce sujet très claire et complet Oxalys Smile
Je vais le mettre en post-it si tu le veux bien Very Happy

Peut tu ajouter la source si il y en a une ? Merci .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chat.pro-forums.fr
Oxalys
Felin'connu
Felin'connu


Messages : 100
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: FIV : Le SIDA des Chats   Lun 25 Oct - 13:28

Mais de rien, ma mère m'en a parler récemment, et j'ai jugé utile de poster quelques choses a se sujet, mes sources sont en partis Wikipédia, mais l'autre n'avait pas de nom a proprement parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POokiNette
Admin
Admin


Féminin Messages : 2770
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 20
Localisation : Douai

MessageSujet: Re: FIV : Le SIDA des Chats   Lun 25 Oct - 13:36

D'accord , merci d'avoir ajouter la source Wink

Je mets donc se sujet en post-it Smile [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chat.pro-forums.fr
Souky
Chat Curieux
Chat Curieux


Féminin Messages : 368
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: FIV : Le SIDA des Chats   Mar 26 Oct - 2:00

Intéressant
Merci du partage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FIV : Le SIDA des Chats   

Revenir en haut Aller en bas
 
FIV : Le SIDA des Chats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sida des chats à 5 semaines, que faire?
» plaque rouge avec bouton
» Cohabitation chats fiv-/chats fiv+ ??
» alimentation pour mes chats fiv
» Qu'est ce que le sida du chat ou FIV ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chat :: Le chat :: Santé, soins-
Sauter vers: